Posijet® : L’histoire d’un partenariat exemplaire présenté aux JFMN

Journée francophone de medecine nucleaireLa dernière version du Posijet®, unité mobile pour la préparation et l’injection de radiopharmaceutiques haute énergie, est devenue la solution compacte et mobile de référence dédiée aux  services de médecine nucléaire. Conçue par Lemer Pax, optimisée, en collaboration, avec le Groupe Confluent, le Posijet® V3 rencontre un franc succès commercial en France et à l’international.

Un partenariat riche d’échanges et dernièrement mis en exergue dans l’édition Ouest France du 22 mai dernier : Contre le cancer, un bijou high-tech conçu à Nantes avec Lemer Pax.

Les Journées Francophones de Médecine Nucléaire, du 18 au 21 mai, à la Cité des Congrès à Nantes, vont permettre à Lemer Pax et au groupe hospitalier nantais Confluent d’afficher les résultats d’un travail collaboratif réussi, autour du Posijet®, marqué par la signature d’une convention de partenariat en mars dernier.  Après plusieurs mois d’utilisation dans le service de médecine nucléaire du groupe Confluent et plus d’un millier de patients injectés de 4 traceurs de 18F différents, Lemer Pax a pu affiner sa dernière version du Posijet® V3 et l’adapter au mieux aux besoins des utilisateurs.

Ainsi, pour assurer un confort toujours plus grand de ces derniers dans les box d’injection et salle de TEP Scan, la dernière mise à jour du logiciel multiplie les nouvelles fonctionnalités en connectant toujours plus le Posijet® au SI de l’hôpital : visualisation en temps réel, configuration des médicaments, listes des injections réalisées et résultat contrôles qualité sont désormais accessibles à distance sur tablette ou smartphone.

Rationalisation et optimisation de l’activité au service du patient

Grâce à la présence d’une mise à l’air avec filtre 0,22 µm, le Posijet® effectue des dilutions de la solution mère. Cette opération permet de s’affranchir des fortes concentrations en début de vacation mais aussi de récupérer la totalité de l’activité présente dans le flacon et contribue à l’optimisation des quantités de traceurs 18F par la radiopharmacie et donc, induit une réduction des coûts pour le service. Le Posijet® réalise désormais un contrôle volumique en 1mn30 environ et peut réattribuer une dose préparée dans le cas où le patient prévu est annulé.

Si le souci de la bonne marche du service est pris en compte, l’intérêt du patient prime. Avec le nouvel algorithme de préparation de dose la prescription minimale peut désormais atteindre 100µl de prélèvement dans le flacon pour une injection toujours plus fine et maîtrisée. Ces nouvelles fonctionnalités seront prochainement installées dans tous les services de médecine nucléaire équipés du Posijet® en France comme à l’étranger avant que d’autres versions apparaissent et fassent évoluer encore la technologie, au service du patient, grâce au processus itératif d’innovation collaborative mis en place entre Lemer Pax et le Groupe Confluent.