JFMN'20_Posijet_Lemer Pax

Préparateur-injecteur Posijet® : versatilité et performance

Lors de la prochaine édition du congrès JFMN – édition intégralement virtuelle – l’activité PET en médecine nucléaire sera particulièrement mise à l’honneur. L’occasion parfaite de faire un gros plan sur le préparateur-injecteur de radiopharmaceutiques haute énergie Posijet®, qui s’adapte à vos usages quotidiens et vous garantit une radioprotection optimale. Au programme, focus sur sa compatibilité avec de nombreux radiopharmaceutiques, la radioprotection renforcée, sa possibilité d’injection simultanée de deux patients et son habillage dédié pour l’activité pédiatrique !

En France, comme dans les autres pays francophones, le préparateur-injecteur Posijet® de Lemer Pax rencontre un véritable succès avec plus de 320 utilisateurs qui ont opté pour sa versatilité et sa performance au quotidien ! Un nombre en constante augmentation, et ce, malgré les conditions sanitaires actuelles. Sur les trois dernières années seulement, plus de 500 000 injections-patients ont été réalisées par cette unité autonome de fractionnement haute énergie. Retour sur les avantages et fonctionnalités du Posijet® !

Le Posijet® est compatible avec déjà 8 radiopharmaceutiques

L’innovation est au cœur de la culture de Lemer Pax. En anticipant les besoins de demain et en faisant de l’amélioration continue une valeur par défaut, Lemer Pax s’appuie sur l’innovation pour garantir la fiabilité et la performance des solutions proposées. Pour exemple, à ce jour huit radiopharmaceutiques diagnostiques TEP sont déjà compatibles avec Posijet®, et d’autres radiopharmaceutiques sont à l’étude !  

Qu’ils s’agissent de radiopharmaceutiques marqués au Fluor-18, les plus couramment utilisés en routine tels que : le 18F-FDG, le 18F-CH, le 18F-FDOPA et le 18F-FNa mais également les radiopharmaceutiques marqués au Gallium-68 comme le 68-Ga-PSMA-11 (pour l’imagerie du cancer de la prostate) ou encore le 68GA-DOTATOC (pour les examens de recherche de tumeurs neuroendocrines digestives), le préparateur-injecteur Posijet® s’adapte au fractionnement et à l’injection de très nombreux radiopharmaceutiques, toujours en garantissant un niveau de radioprotection optimal aux extrémités et aux corps entier des utilisateurs lors de la manipulation de ces radiopharmaceutiques haute énergie.

Nouveauté cette année : la compatibilité pharmaceutique du Posijet® avec le fractionnement du 13N-Ammonia dans le cadre des examens TEP cardiaques. En Suisse, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), client de Lemer Pax, ont exprimé un réel besoin en termes de réduction de dose aux extrémités des préparateurs dans le cadre du projet d’augmentation de l’activité des patients TEP cardiaques injectés au 13N-Ammonia. En collaboration étroite avec le personnel de médecine nucléaire des HUG, les équipes Lemer Pax ont su relever le défi en intégrant une amélioration innovante au Posijet® : offrir la possibilité de préparer automatiquement les doses patient en 13N-Ammonia, et ce malgré la très courte demi-vie du 13N (10 minutes seulement !) tout en améliorant de manière significative la radioprotection aux extrémités des préparateurs.

Une radioprotection toujours améliorée avec le Posijet®

Après la réalisation d’une étude de poste détaillée, une diminution de 98% des doses reçues aux extrémités des préparateurs a pu être constatée par rapport à leurs pratiques manuelles.

Selon la personne en charge de la radioprotection (PCR) dans le service de médecine nucléaire des HUG, le Posijet® a permis de diminuer drastiquement les doses aux extrémités lors de la préparation des seringues. Grâce au Posijet®, plus de 3 000 doses patient de 13N-Ammonia ont pu être préparées dans le service depuis 2019 dans des conditions de radioprotection très optimisées et tout particulièrement pour les extrémités.

Le Posijet® à vos côtés dans l’augmentation d’activité de votre service

Par ailleurs, afin de répondre à la demande d’injection simultanée de deux patients pour les services dotés de deux caméras TEP-TDM, une nouvelle fonctionnalité a spécifiquement été déployée. Une fonctionnalité particulièrement intéressante pour les injections de 13N-Ammonia comme pratiquées aux HUG. En effet, il est aujourd’hui possible d’injecter deux patients de manière quasi concomitante grâce à un système d’injection périphérique dédié.

En conséquence, un seul et même équipement le Posijet® permet d’augmenter considérablement le nombre de patients pris en charge pour les examens TEP des services de médecine nucléaire, conjointement à l’accroissement du nombre d’examens journaliers rendus possible par les dernières innovations des constructeurs de caméras TEP-TDM.

EANM'20_Posijet_Lemer Pax
L’habillage spécifique du Posijet® pour les plus petits

Un soin particulier apporté à l’habillage du Posijet® pour une plus grande sérénité des enfants

L’activité pédiatrique s’inscrit dans un usage particulier de le préparateur-injecteur Posijet® qui bénéficie d’une certification spécifique. Au-delà de l’optimisation des paramètres de l’appareil permettant de s’adapter aux procédures pédiatriques, un véritable travail esthétique a été apporté au Posijet® via la création d’un habillage spécialement développé sur la thématique d’un « robot imaginaire ». Cette personnification de l’appareil permet une prise en charge moins anxiogène des jeunes patients.  Aujourd’hui, le Posijet® dans sa version pédiatrie est opérationnel dans le service de médecine nucléaire de Hôpital pour Enfants « Aghia Sophia » à Athènes en Grèce mais son habillage séduit également d’autres centres tels que le CHU de Rodez en France, qui a également choisi cet habillage ludique pour leur activité PET de routine.

Vidéo de présentation du préparateur-injecteur Posijet®

Retrouvez-nous sur notre stand virtuel pour découvrir nos solutions de radioprotection adaptées à vos besoins.