Dr. Isabelle Nault

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) / Québec / Canada

« J’utilise le Cathpax pour toutes mes procédures d’ablation. La radioprotection est pour moi un sujet très important, et c’est avec le Cathpax que cette protection est maximale. Cela m’a même permis de continuer à travailler au laboratoire durant ma grossesse. Lorsque je suis seule opératrice, je ne porte pas de tablier plombé derrière la cabine, ce qui est nettement plus confortable.  Je continue néanmoins à tenter de réduire la dose de radiation pour le patient et le personnel, en minimisant la fluoroscopie et en utilisant la navigation tridimensionnelle, car tous bénéficient d’une exposition réduite aux radiations. »