CathpaxAIR_CathLab_Lemer Pax_Article

Cathpax AIR® : une cabine de radioprotection destinée aux procédures interventionnelles

Ces dernières années, le domaine de la Cardiologie Interventionnelle a connu des progrès techniques majeurs avec une augmentation significative du nombre et de la complexité des procédures. Ces changements entraînant une plus grande exposition des médecins et des patients aux rayons X et donc aux risques associés. Dans son dernier numéro, la revue trimestrielle de cardiologie interventionnelle « CATH’LAB » consacre un article à la nouvelle cabine de radioprotection de Lemer Pax : le Cathpax® AIR. Extraits. 

Le Cathpax® AIR est le fruit d’un co-développement entre Lemer Pax, et deux cardiologues interventionnels, le Pr Patrice Guerin de l’Institut du Thorax du CHU de Nantes (France) et le Pr David Keane du Saint Vincent Hospital de Dublin (Irlande). Cette conception par 3 équipes, aux savoir-faire complémentaires et avec chacune son domaine d’expertise, était essentielle pour arriver à un compromis entre radioprotection optimale (de la tête aux pieds) et conception ergonomique permettant de respecter l’espace de travail du praticien et de l’ensemble des paramédicaux présents en salle de cathétérisme.

Comme ont pu préciser les Dr Vincent Letocart et Dr Thibaut Manigold (Institut du thorax du CHU de Nantes), la cabine Cathpax® AIR est compatible avec toutes les procédures de cardiologie interventionnelle nécessitant une voie d’abord fémoral artériel ou veineux et/ou d’abord radial. Elle permet d’assurer une protection optimale des médecins qui peuvent travailler sereinement tout en utilisant des séquences de rayons suffisantes et avoir une meilleure qualité d’image. Les gestes et les habitudes n’ont pas été modifiés et l’ergonomie de travail est préservée. Enfin, la possibilité d’ouverture de la partie supérieure vitrée de la cabine permet d’accéder aisément au patient et au matériel d’intervention tout en étant idéalement protégé en rabattant cette même partie lors des séquences de graphie.

CathpaxAIR_CathLab_Lemer Pax_1200_600

Les premières études dosimétriques ont permis de constater que, derrière la cabine de radioprotection Cathpax® AIR, les doses prises par le praticien sont indétectables. De plus, l a cabine protège de manière optimale les extrémités basses du praticien, le côté gauche, le crâne et les yeux, contrairement aux EPI habituels. Les différents projets de validation clinique mis en place avec le Cathpax AIR® a permis de constater que la cabine n’est pas compatible uniquement avec la spécialité cardiologie mais peut également être utilisée en radiologie interventionnelle, neuroradiologie, ainsi qu’en électrophysiologie.

Extrait de l’article publié dans la revue trimestrielle de cardiologie interventionnelle « CATH’LAB » – N°46 du mois de juin 2019

Cliquez ici pour accéder à la version numérique de l’article

Cliquez ici pour accéder à la version PDF de l’article