Pr. Robert Hatala

Institut National Cardiovasculaire / Bratislava / République de Slovaquie

« L’exposition au rayonnement ionisant est une préoccupation vitale pour tous les électrophysiologistes. Au cours de la dernière décennie, le déploiement des techniques de cartographie non-fluoroscopiques a contribué à réduire de manière significative l’exposition. Malgré tout, la fluoroscopie reste un outil clé de l’imagerie réelle : pour les isolations de la veine pulmonaire par cryoballon, pour la fermeture de l’auricule gauche, pour permettre les accès intravasculaires / intrapericardiques difficiles, pour la résolution des complications péri-opératoires. Le Cathpax permet à l’opérateur d’exercer toutes ces procédures en toute sécurité et devrait être un équipement incontournable dans tous les cathlabs modernes. »